001.jpg 002.jpg 003.jpg 004.jpg 008.jpg 007.jpg 006.jpg 005.jpg

Projet national « Patrimoine culturel, Patrimoine naturel et développement Local au Liban »

Contexte

Le secteur du patrimoine fait face à de nombreuses problématiques au Liban :

- Il existe de nombreux acteurs intervenant dans le secteur du patrimoine au Liban ;

- Ce secteur représente  des enjeux considérables au niveau culturel, social et économique pour le développement des territoires ;

- Les municipalités manquent d’outils mis à leur disposition pour la mise en valeur de leur patrimoine, malgré les responsabilités dont elles sont dotées dans ce domaine (stipulées dans l’article 74 de la loi sur les municipalités de 1977).

C’est dans ce contexte que les villes libanaises du Réseau des Villes Historiques et Archéologiques (RVHA) et le Bureau CGLU/BTVL souhaitent lancer, dans le cadre du Programme National d’Appui aux Municipalités Libanaises (PNAML), une nouvelle initiative basée sur le Réseau : le projet « Patrimoine culturel, Patrimoine Naturel et développement Local au Liban».

Objectifs

L’objectif général de ce projet est de contribuer au renforcement des capacités des Municipalités Libanaises et du dialogue entre l’Etat et les Municipalités sur le thème de la protection, la valorisation et la gestion durable du patrimoine culturel et naturel libanais.

Il se décline en objectifs spécifiques :

  • Diffuser la méthodologie de travail du Réseau des Villes Historiques et Archéologiques à d’autres Municipalités libanaises afin de renforcer la sensibilisation des élus locaux libanais à la problématique de la protection et de la valorisation des patrimoines naturel et culturel et ouvrir le Réseau à de nouvelles municipalités ;
  • Mutualiser les actions du Réseau avec d’autres actions en cours dans le domaine du patrimoine ;
  • Permettre aux membres du Réseau et aux municipalités libanaises intéressées par la thématique de bénéficier de retours d’expérience sur des actions menées avec succès au Liban (élaboration de Plans de Développement Locaux, adoption de Chartes de territoire comme au Haut-Metn intégrant des aspects patrimoniaux et proposants des outils de gestion et de valorisation du patrimoine...).

Période

Projet en cours de montage

Villes libanaises bénéficiaires

Villes membres du Réseau des Villes Historiques et Archéologiques et du réseau CGLU.

Partenaires pressentis

  • Le comité des maires libanais
  • Les institutions libanaises : Ministère de la Culture, le Ministère de l’Intérieur et des Municipalités, le Ministère du Tourisme
  • Les collectivités locales françaises et européennes : Aix-en-Provence, le Réseau des Grands sites de France, l’Association Nationale des Villes et Pays d’Arts et d’Histoire…
  • Les Institutions gouvernementales françaises : l’Institut Français au Liban, le Ministère français des Affaires Etrangères
  • Le Bureau CGLU/BTVL
  • Réunion le 28 janvier 2014, dans le cadre d’une journée de réflexion sur la valorisation du patrimoine et le développement local au Liban,  pour présenter et mettre en discussion le projet «Patrimoine culturel, patrimoine naturel et développement local au Liban» proposé par le président du RVHA et le Bureau CGLU/BTVL dans le cadre du Programme national d’appui aux municipalités libanaises (PNAML) et le lancement d’une plateforme de la coopération décentralisée sur la valorisation du patrimoine.

Actions

  • Organisation d’un premier séminaire portant sur la thématique suivante : « Le Patrimoine, sa protection et sa mise en valeur. Quel rôle pour les responsables locaux et quel appui pour les municipalités ? », le 10 avril 2014 au Palais Municipal de Zouk Mickael. Ce séminaire a permis notamment une table ronde dédiée à un dialogue entre les municipalités libanaises et SEM Raymond ARAYGI, Ministre de la Culture, parrain de l’évènement.
  • Création  et organisation d’une plateforme des projets de coopération décentralisée sur la valorisation du patrimoine et le tourisme le 11 avril 2014 au Palais Municipal de Zouk Mickael en coopération avec le Conseil Général de l’Aude et la municipalité de Zgharta/Ehden. Cette plateforme a permis de favoriser les échanges et les rencontres et de regrouper les différents acteurs de coopération décentralisée afin de débattre des enjeux du secteur, partager les bonnes pratiques, mettre en cohérence les différentes actions, et mutualiser et capitaliser les expériences.

Autres données

Liens vers:

- Une présentation du Réseau des Villes Historiques et Archéologiques et de ses activités (Français et Arabe)

- Le compte rendu de la réunion du 28 janvier 2014 (Français - Arabe)

- Le compte rendu du séminaire du 10 avril 2014 (Français)

- Le compte rendu de la plateforme du 11 avril 2014 (Français)


Retour aux Projets